Inauguration d’une plaque à la mémoire du résistant Louis Hickel le 4 mai 2019 à Dorlisheim

Samedi 4 mai 2019 à 17h, une plaque en l’hommage du résistant, déporté et médecin Louis Hickel a été inaugurée sur le parvis du Château de Dorlisheim en présence de son fils. Membre d’une importante filière d’évasion passant par Reichshoffen (en Alsace annexée), Louis était alors en faculté de médecine à Nancy et servait de relais à tous les fugitifs (prisonniers de guerre et réfractaires alsaciens à l’incorporation de force). Arrêté le 1er mars 1943 à Nancy avant d’être interné à Compiègne, il est déporté le 2 juillet 1944 avec le « convoi de la mort » vers le camp de concentration de Dachau (Allemagne). Libéré par l’armée américaine le 29 avril 1945, il rejoignit par la suite la France et devint médecin…

Texte: Eric Le Normand – Photographie: Souvenir Français (comité de Molsheim)

A90I4883 [1280x768]bis

A propos laresistancedesalsaciens

Chargé d'études pour l'Association pour des études sur la Résistance intérieure des Alsaciens (AERIA).
Cet article a été publié dans Commémorations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s