Hommage au résistant Louis Warth

Son témoignage:
lesresistances.france3.fr/documentaire-aj
Son parcours dans la Résistance:
Né le 9 juin 1925 à Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin).

Léon Warth fréquente l’école d’Illkirch-Graffenstaden avant d’entreprendre un apprentissage de dessinateur à la Société Alsacienne de Constructions Mécaniques (SACM). En 1939, alors que la mobilisation générale est décrétée, l’état-major du 170ème régiment d’infanterie (RI) de Remiremont (Vosges) s’installe à proximité du domicile de ses parents. Il se lie avec certains militaires jusqu’au départ de l’unité.

Après la défaite de mai-juin 1940, certains d’entre eux, faits prisonniers de guerre (PG) par les Allemands, décident de s’évader et se rendent à Illkirch. En effet, durant la période de la Drôle de guerre entre septembre 1939 et mai 1940, ils ont entreposé là de nombreux effets civils. Louis Warth et son ami, Edmond Erb, décident donc de les aider à franchir les Vosges où se situe la nouvelle frontière de l’Allemagne nazie. Ils établissent d’abord des cartes de la région avec des moyens de fortune puis ils organisent l’évasion en trouvant des relais notamment à Fouday (Bas-Rhin) mais aussi un point de passage à La Saclée, petit hameau située sur le territoire de la commune de Ranrupt (Bas-Rhin).

C’est alors qu’Edmond Erb met en place l’organisation clandestine Feuille de Lierre, formée de quatre sections de trois personnes. Louis Warth se retrouve dans la section n°2 avec Xavier Nicole et Georges Laufenburger.

Le but est de combattre la propagande nazie mais également récupérer des armes et des munitions, abandonnées dans les forts de la ligne Maginot. C’est ainsi que Louis Warth participe à plusieurs expéditions dans le fort Uhrich, situé sur le territoire de la commune d’Illkirch, où il récupère des armes et notamment des grenades à main. L’utilisation de ce matériel de guerre fait l’objet d’un entraînement au bord de l’eau. Les armes sont ensuite planquées aux domiciles des parents et dans des caches moins exposées. Louis Warth continue également à aider les évadés par l’intermédiaire de Paul Staedel qui devient responsable de ce domaine.

Louis Warth participe aussi à des expéditions nocturnes visant à combattre la propagande nazie, croix de Lorraine et V sur les murs d’édifices publics, mais également des opérations plus importantes comme la perturbation d’une manifestation nazie destinée à inaugurer un pont au sud de Strasbourg. Avec quelques camarades, il peint la cocarde tricolore sur une partie de l’ouvrage. Cette opération est mentionnée plus tard par la BBC de Londres.

Le 28 juillet 1941, Louis Warth est arrêté dans le cadre d’une vaste rafle des membres du groupe Feuille de Lierre. Interné d’abord à la prison Sainte-Marguerite de Strasbourg, il est transféré le 6 août 1941 au camp de sûreté de Schirmeck. Grâce à un subterfuge, avec l’ensemble de ses camarades, il parvient à faire croire aux agents de la Gestapo qu’il pêchait le poisson à la grenade mais ce mensonge ne dure qu’un temps. Bientôt Gehrum prend l’affaire en main et souhaite faire juger l’ensemble des membres de ce groupe mais, ne parvenant pas à réunir tous les membres du groupe Feuille de Lierre et notamment Edmond Erb qui se trouve alors au Reichsarbeitsdienst, (RAD) ou service du travail, les jeunes du groupe Feuille de Lierre évitent ainsi la comparution devant le Sondergericht, le tribunal spécial.

Libéré le 28 mars 1942, Louis Warth est déclaré inapte au service militaire, conséquence de son internement et travaille jusqu’à la fin de la guerre à la SACM.

Auteur : Eric Le Normand (avec l’aide de Louis Warth)
Louis Warth entouré par la famille d’Edmond Erb (AERIA – Mai 2017)
p1130283b

A propos laresistancedesalsaciens

Chargé d'études pour l'Association pour des études sur la Résistance intérieure des Alsaciens (AERIA).
Cet article a été publié dans Communication. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s