Conférence « Le camp de Schirmeck » à la Synagogue de Strasbourg le Mardi 28 février 2017

A l’invitation du club 3 et devant près d’une soixantaine de personnes, j’ai évoqué le camp de Schirmeck en m’appuyant sur le dévédérom « La Résistance des Alsaciens ». J’ai illustré mes propos avec de nombreuses archives provenant de fonds publics et privés. L’objectif était de parler du camp dans sa définition la plus complète: son origine, sa construction, ses attributions, son encadrement, son organisation mais également une vue d’ensemble des détenus, leur vie quotidienne, les sévices et les brutalités et enfin, la mémoire de ce site. Le camp de Schirmeck représente encore une énigme pour beaucoup d’Alsaciens. Aujourd’hui, il est temps de se pencher sur ce lieu d’histoire et de souffrances et de réhabiliter ainsi l’opposition de nombreux Alsaciens et Mosellans à la germanisation et à la nazification.

(Photographie: Marie Goerg-Lieby)

p1120824b

A propos laresistancedesalsaciens

Chargé d'études pour l'Association pour des études sur la Résistance intérieure des Alsaciens (AERIA).
Cet article a été publié dans Interventions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s