Déplacement du Mardi 22 juillet 2014 au Commissariat Central de la Police Nationale à Colmar

Visite originale au sein d’un Commissariat de Police à Colmar où j’ai pu me recueillir devant la stèle des six policiers colmariens tués durant la Seconde Guerre mondiale. Trois parcours m’intéressent particulièrement, Eric Edenwald (voir photo), Frédéric Hunsinger et Alphonse Hurth qui ont été exécutés par les Nazis dans l’univers concentrationnaire. Le crime de ces trois policiers est d’être resté en poste au sein de l’administration allemande. Ils fournissent des faux-papiers, fausses cartes d’identité, informent les résistants et s’engagent même directement dans le réseau Famille Martin des Forces françaises combattantes. Un contact même au sein du Commissariat réceptionne les communications avec Strasbourg, Othon Klumpp. Malheureusement, il n’est pas là lorsque les messages demandent à Kayser, le chef de la Gestapo de Colmar, d’arrêter les deux policiers, Eric Edenwald (voir photo) et Frédéric Hunsinger, le 17 avril 1943. Les deux hommes sont arrêtés sur leur lieu de travail. Par la suite, jugés par un Tribunal de police et de la SS à Munich, ils sont exécutés le 5 mai 1944 au camp de concentration de Dachau. Quant à Alphonse Hurth, arrêté trois jours plus, il est exécuté le 22 septembre 1944 à la prison de Bruchsal. Ainsi, la Police n’a pas oublié le sacrifice de ses trois membres lors de la Seconde Guerre mondiale.

04

Eric Edenwald

A propos laresistancedesalsaciens

Chargé d'études pour l'Association pour des études sur la Résistance intérieure des Alsaciens (AERIA).
Cet article a été publié dans Visites. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s